Alexandra Capone démissionne de son poste de conseillère

Une élection partielle à venir

Vanessa Picotte vanessa.picotte@tc.tc Publié le 1 mars 2016

Élue pour une première fois en 2009, Alexandra Capone a démissionné de son poste de conseillère municipale la semaine dernière.

©Photo: TC Media - Archives

POLITIQUE. De l'opposition pourrait peut-être se faire sentir dans les prochains mois lors des séances du conseil municipal de Boucherville. Le 18 février, la conseillère du district 3 (Des Découvreurs), Alexandra Capone, a remis sa démission.

Accédant au conseil municipal pour la première fois le 1er novembre 2009, la Bouchervilloise avait été élue sous la bannière du parti de Jean Martel, Option citoyens-citoyennes.

Selon la Ville, la démission de Mme Capone repose sur des motifs personnels. Lors de la séance extraordinaire du conseil, le 23 février, le maire a reçu la démission de la conseillère, mais n'a pas précisé la nature de ces motifs personnels.

Conformément à la Loi, le conseillère démissionnaire recevra une allocation de départ de 5898,37$, associée à une allocation de transition de 23 238,92$, pour un montant total de 29 137,65$.

Élection partielle

Selon le Guide d'accueil et de référence pour les élus municipaux préparé par le ministère des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire (MAMOT), «lorsqu’un poste de membre du conseil devient vacant plus de 12 mois avant le jour prévu pour la tenue de l’élection régulière, une élection partielle est obligatoire».

Comme la prochaine élection municipale n’est prévue que le 5 novembre 2017, une élection partielle devra donc avoir lieu dans le district 3 avant le 19 juin.

En manchette

La NBA viable à Montréal?

Le basketball occupe un plus grand espace médiatique ces temps-ci grâce au parcours des Raptors de Toronto en séries de la National Basketball Association (NBA). Cet engouement relance le débat à savoir si Montréal pourrait avoir une franchise viable de la NBA. Il y en a un qui est convaincu, Pascal Jobin, intervenant de choix pour les médias quand vient le temps de commenter l'actualité du basketball. Jobin, qui est également entraîneur de l'équipe masculine du cégep Édouard-Montpetit, sera d'ailleurs analyste pour le tournoi olympique féminin cet été durant les Jeux de Rio.

Chanter sans pression ni prétention

Elle est simple, jeune et se laisse porter par la vie et ses surprises sans trop se poser de questions. Et la formule semble fonctionner puisque du haut de ses 23 ans, la Varennoise Maryanne Côté a lancé son premier album, 1949, le 17 mai, devant une centaine de spectateurs au Quai des brumes, à Montréal.

Alexandra Capone démissionne de son poste de conseillère

Une élection partielle à venir

Vanessa Picotte vanessa.picotte@tc.tc Publié le 1 mars 2016

Élue pour une première fois en 2009, Alexandra Capone a démissionné de son poste de conseillère municipale la semaine dernière.

©Photo: TC Media - Archives


POLITIQUE. De l'opposition pourrait peut-être se faire sentir dans les prochains mois lors des séances du conseil municipal de Boucherville. Le 18 février, la conseillère du district 3 (Des Découvreurs), Alexandra Capone, a remis sa démission.

Accédant au conseil municipal pour la première fois le 1er novembre 2009, la Bouchervilloise avait été élue sous la bannière du parti de Jean Martel, Option citoyens-citoyennes.

Selon la Ville, la démission de Mme Capone repose sur des motifs personnels. Lors de la séance extraordinaire du conseil, le 23 février, le maire a reçu la démission de la conseillère, mais n'a pas précisé la nature de ces motifs personnels.

Conformément à la Loi, le conseillère démissionnaire recevra une allocation de départ de 5898,37$, associée à une allocation de transition de 23 238,92$, pour un montant total de 29 137,65$.

Élection partielle

Selon le Guide d'accueil et de référence pour les élus municipaux préparé par le ministère des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire (MAMOT), «lorsqu’un poste de membre du conseil devient vacant plus de 12 mois avant le jour prévu pour la tenue de l’élection régulière, une élection partielle est obligatoire».

Comme la prochaine élection municipale n’est prévue que le 5 novembre 2017, une élection partielle devra donc avoir lieu dans le district 3 avant le 19 juin.