Financement: les libéraux dépassent les conservateurs

Publié le 2 février 2016

Le premier ministre du Canada et chef du Parti libéral, Justin Trudeau.

©La Presse Canadienne

POLITIQUE. Le Parti libéral du Canada est le nouveau roi du financement, dépassant finalement les conservateurs, qui ont été en tête des dons pendant plus de 10 ans.

Ce revirement de situation, dévoilé dans les rapports financiers du quatrième trimestre déposés chez Élections Canada, reflète exactement la situation politique depuis les élections du 19 octobre. L'argent va là où se trouve le pouvoir, peut-on conclure.

Les rapports financiers démontrent que les libéraux, nouvellement au pouvoir, ont engrangé 6,5 millions $ de la part de près de 56 000 donateurs au cours des trois derniers mois de 2015.

En revanche, le Parti conservateur, réduit au statut d'opposition officielle, a amassé 5,3 millions $ de 42 750 personnes.

Le Nouveau Parti démocratique (NPD), qui a terminé en troisième place du vote, a reçu 2,8 millions $ de quelque 63 000 donateurs.

Au cours du troisième trimestre de 2015, qui couvrait les deux premiers mois de la longue campagne électorale, les libéraux avaient recueilli moins d'argent que les deux autres principaux partis. Durant la majeure partie de cette période, le NPD avait été en tête des sondages.

La Presse Canadienne

En manchette

Éradiquer la pauvreté en ne laissant personne de côté

La ministre du Développement international et de la Francophonie, Marie-Claude Bibeau, sera de passage à Saint-Bruno-de-Montarville afin de tenir une séance de consultation avec le public, des organismes du milieu du développement et de la coopération internationale à l'invitation du député de Montarville Michel Picard.

Financement: les libéraux dépassent les conservateurs

Publié le 2 février 2016

Le premier ministre du Canada et chef du Parti libéral, Justin Trudeau.

©La Presse Canadienne


POLITIQUE. Le Parti libéral du Canada est le nouveau roi du financement, dépassant finalement les conservateurs, qui ont été en tête des dons pendant plus de 10 ans.

Ce revirement de situation, dévoilé dans les rapports financiers du quatrième trimestre déposés chez Élections Canada, reflète exactement la situation politique depuis les élections du 19 octobre. L'argent va là où se trouve le pouvoir, peut-on conclure.

Les rapports financiers démontrent que les libéraux, nouvellement au pouvoir, ont engrangé 6,5 millions $ de la part de près de 56 000 donateurs au cours des trois derniers mois de 2015.

En revanche, le Parti conservateur, réduit au statut d'opposition officielle, a amassé 5,3 millions $ de 42 750 personnes.

Le Nouveau Parti démocratique (NPD), qui a terminé en troisième place du vote, a reçu 2,8 millions $ de quelque 63 000 donateurs.

Au cours du troisième trimestre de 2015, qui couvrait les deux premiers mois de la longue campagne électorale, les libéraux avaient recueilli moins d'argent que les deux autres principaux partis. Durant la majeure partie de cette période, le NPD avait été en tête des sondages.

La Presse Canadienne