Déceptions pour Cournoyer et les frères Hamelin

Coupe du monde de patinate de vitesse courte piste

Vanessa Picotte vanessa.picotte@tc.tc Publié le 1 novembre 2015

Les frères Charles et François Hamelin.

©TC Media- Archives

RÉSULTAT. Les vétérans de l'équipe canadienne de patinage de vitesse courte piste ont connu une journée infructueuse à la Coupe du monde de patinage de vitesse courte piste, présentée à l'aréna Maurice-Richard, samedi.

Le leader Charles Hamelin a été victime d'une chute en finale du 1500m et il a dû se contenter d'une 6e place. Projeté dans les coussins par un coureur russe, Hamelin  n'a pas hésité à lui faire savoir son mécontentement.

Son frère François a failli créer la surprise au 1000m, mais a finalement terminé la course au pied du podium, derrière le Russe Artem Kozlov.

De son côté, le Bouchervillois Charle Cournoyer avait finalement devancé le Coréen Se Yong Park à l'arrivée de la demi-finale du repêchage, au 1000m, samedi matin. Les spectateurs de l’aréna Maurice-Richard pensaient bien que c’était une victoire pour le patineur de Boucherville, mais les arbitres en ont décidé autrement.

Quelques secondes après avoir vu la photo qui montrait clairement le patin de Cournoyer devancer celui de son rival à l’écran, le public a aperçu le classement qui annonçait que les deux athlètes en tête étaient relégués à la fin du groupe en raison d’une pénalité. Ils avaient trop bataillé selon les officiels.

« C’est sûr que je ne suis pas d’accord avec la décision des arbitres, mais je n’ai pas le même point de vue qu’ils ont sur la glace, donc je ne peux pas savoir ce qu’ils ont vu », a commenté le médaillé de bronze au 500 m des Jeux olympiques de Sotchi.

François Hamelin et Charle Cournoyer se sont qualifiés pour les quarts de finales du 500m.

L'élimination pour l'équipe de relais

L'équipe de relais masculine, composée des frères Hamelin, de Cournoyer et Samuel Girard, a subi l'élimination en terminant 3e de sa vague en demi-finale. Les filles, elles, ont accédé à la finale qui se déroulera aujourd'hui.

RÉSULTATS

François Hamelin - 4e 1000m

Charles Hamelin 6e - 1500m (chute)

 

En manchette

Un marathon à 80 ans, y'a (presque) rien là !

PORTRAIT. Ce ne sont pas ses 80 ans qui vont freiner l'entrain d'Yvette Drapeau, qui parcourra les 42 km du Marathon SSQ Québec-Lévis, le 25 août. Une épreuve tout à fait réalisable à ses yeux, à laquelle elle se mesurera afin d'amasser des fonds pour la Fondation du Centre jeunesse de la Montérégie.

Des entraîneurs de grande classe

OPINION. Ce ne sont pas tous les entraîneurs qui ont mon respect. J’en ai vu des vertes et des pas mûres en trois Jeux du Québec. J’en ai entendu des pas pires aussi. Mais je dois lever mon chapeau à Marc Jussaume et à Laurie Champagne-Généreux, les entraîneurs de l’équipe féminine de volleyball de Richelieu-Yamaska.

Déceptions pour Cournoyer et les frères Hamelin

Coupe du monde de patinate de vitesse courte piste

Vanessa Picotte vanessa.picotte@tc.tc Publié le 1 novembre 2015

Les frères Charles et François Hamelin.

©TC Media- Archives


RÉSULTAT. Les vétérans de l'équipe canadienne de patinage de vitesse courte piste ont connu une journée infructueuse à la Coupe du monde de patinage de vitesse courte piste, présentée à l'aréna Maurice-Richard, samedi.

Le leader Charles Hamelin a été victime d'une chute en finale du 1500m et il a dû se contenter d'une 6e place. Projeté dans les coussins par un coureur russe, Hamelin  n'a pas hésité à lui faire savoir son mécontentement.

Son frère François a failli créer la surprise au 1000m, mais a finalement terminé la course au pied du podium, derrière le Russe Artem Kozlov.

De son côté, le Bouchervillois Charle Cournoyer avait finalement devancé le Coréen Se Yong Park à l'arrivée de la demi-finale du repêchage, au 1000m, samedi matin. Les spectateurs de l’aréna Maurice-Richard pensaient bien que c’était une victoire pour le patineur de Boucherville, mais les arbitres en ont décidé autrement.

Quelques secondes après avoir vu la photo qui montrait clairement le patin de Cournoyer devancer celui de son rival à l’écran, le public a aperçu le classement qui annonçait que les deux athlètes en tête étaient relégués à la fin du groupe en raison d’une pénalité. Ils avaient trop bataillé selon les officiels.

« C’est sûr que je ne suis pas d’accord avec la décision des arbitres, mais je n’ai pas le même point de vue qu’ils ont sur la glace, donc je ne peux pas savoir ce qu’ils ont vu », a commenté le médaillé de bronze au 500 m des Jeux olympiques de Sotchi.

François Hamelin et Charle Cournoyer se sont qualifiés pour les quarts de finales du 500m.

L'élimination pour l'équipe de relais

L'équipe de relais masculine, composée des frères Hamelin, de Cournoyer et Samuel Girard, a subi l'élimination en terminant 3e de sa vague en demi-finale. Les filles, elles, ont accédé à la finale qui se déroulera aujourd'hui.

RÉSULTATS

François Hamelin - 4e 1000m

Charles Hamelin 6e - 1500m (chute)